Historique du groupe

Dès 1946, un groupe de jeunes passionnés organise des activités sous le nom de Jeunesse artistique et littéraire de Thudinie. On y trouve notamment les plasticiens Stany Holda, Gustave Marchoul, Maurice Ransy ; les écrivains Marc De Burges, Roger Foulon, Robert Nicolas ; la récitante France Molle. Bientôt d’autres artistes rejoignent le groupe. En 1955, est créé le groupe des Artistes de Thudinie, sous la présidence de Roger Foulon, un poste qu’il occupera jusqu’à sa mort en 2008. En mai 1956, a lieu la première exposition des Artistes de Thudinie. En septembre 1956, sort le premier numéro de la revue du groupe, intitulée alors Les Feuillets du Spantole. Modeste, elle comporte quatre pages et regroupe des textes et des illustrations des membres du groupe. Elle continue d’exister aujourd’hui encore sous la forme d’une publication trimestrielle accueillant des contributions des membres du groupe ou celles d’écrivains belges ou étrangers.

Arlette Doffigny a repris la présidence des Artistes de Thudinie en 2008 et Pierre-Jean Foulon, le fils du fondateur, lui a succédé en 2015. Le groupe organise régulièrement des expositions et diverses manifestations artistiques, musicales et littéraires, essentiellement en Thudinie. Mais son objectif est de rayonner bien au-delà de sa région natale. Le sigle de l’association a été dessiné en 1959 par le graveur Gustave Marchoul : il représente le « Spantole » vu de face (un vieux canon conservé à Thuin) et la fleur de lys qui y est gravée.