Les Artistes de Thudinie

 
Marcel Desquenne expose à l'eglise d'Aulne
32ème week-end artistique de l'ordre des chevaliers d'Aulne
Vernissage le 07/10 à 19 h
Expo le 08/10 de 14h à 18h
et le 09/10 de 14h à 19h

Quatuor
Le 7 octobre 2016 - 20h
Cente Culturel de Thuin


Journée de décentralisation
de la SLLW 2016

Arlette doffigny
50 toiles pour mes années 2000

Le Spantole n°383



Musée virtuel
Année de la miséricorde


Avec la participation d'Arlette Doffigny

La stèle Roger Foulon




ACTU-tv Roger Foulon et la Thudinie
vu par son fils et Carine-Laure Desguin

Marche Saint Roch reconnue

Patrimoine immatériel de l’Humanité par l'Unesco


Le Spantole, revue artistique et littéraire créée en 1956 parait trimestriellement.
Elle se veut une publication de créations accueillant des écrivains et artistes connus.
Cette action poursuivie depuis 1956 n'aurait pas été possible sans la fidèle amitié de ses lecteurs.
Nous espérons compter, comme auparavant, sur votre sympathie agissante.
Nous faisons appel à vous: renouvelez votre abonnement, abonnez-vous ou amenez-nous de nouveaux abonnés.
Merci, c'est la meilleure façon de nous aider.
Le prix de l'abonnement est fixé à 25 €, à verser au compte n° BE 72-0682-0277-7416 des Artistes de Thudinie.
On peut aussi souscrire un abonnement de soutien (35 €) ou d'honneur (50€)

A Roger, Marc, Gustave, France, Michel et les autres...

Pourquoi quelques amis rassemblés autour d'une table, autour d'une idée, autour d'un projet avec grande conviction, ont-ils réussi, ce qui avec le recul d'un demi-siècle et plus, on peut qualifier de mission impossible ?

Pourquoi l'Art, souvent issu de pratiques individuelles, est-il arrivé dans ce groupe à créer une alchimie porteuse de sens et de valeurs qui défie le temps.
Dans d'autres lieux, c'est dans le courant de l'Académie des Beaux-Arts, ou d'école artistique renommée que bourgeonnent et se développent des mouvements créateurs et innovants. Ecole de Châtelet, Ecole de Mons, etc. ... Point d'Ecole réputée au pied du beffroi.

Thuin, cette vallée riche d'histoires de bateaux qui "portent" loin a su amener une centaine d'artistes à "transporter" des publics différents dans les limbes d'un parcours esthétique.

Que cette création soit issue d'un "métier", des Arts Plastiques, d'une interrogation sur le temps, d'une recherche d'intériorité, l'expression d'une lutte sociale, d'une histoire ou d'une détente commune ! La volonté de "dire" une région, avec son rapport physique à la matière, la terre et l'eau, sont pour nous des éléments qui nous rapprochent, nous soudent, nous renouvellent dans notre cheminement vers l'universel du beau et du juste.

Si nous avons un peu perdu de la splendeur de nos abbayes, de nos châtellenies, de nos bailliages et prévôtés, le trésor qui nous reste et que nous portons ensemble vaut bien son pesant d'or.

Le rêve, l'imagination, l'utopie sont toujours au repas de la salle du maigre, les gravures, peintures, aquarelles alimentent et s'échangent abondamment dans la salle du gras, musiciens, photographes, graphistes, dessinateurs s'éclatent dans les jardins.Dans la bibliothèque où le silence est roi (entrecoupé de temps en temps des cris de quelques vieux coqs wallons, enfermés dans la basse-cour) les plumes grattent quelques vieux papiers jaunis avec ou sans portée ; les maîtres des mots et des notes projettent des volutes autant pour le présent que pour l'avenir.

Alain Roly

 

Témoignage

"Mais je veux vous féliciter tous pour la tenue de la revue et manifester mon accord le plus enthousiaste pour la ligne éditoriale rappelée par son autoportrait.
Je recois tant de revues (made in France notamment) où des auteurs médiocres ont la parole et se croient légitimés comme artistes en signalant tous leurs titres de gloire avec leur biographie, qui devraient-comprend-on - mener infaiiblement à leur reconnaître aussi ce talent qui faut tout leur souci ...

Au SPANTOLE, de fait, vous balaye tous ce fatras et opte pour une sobriété bienvenue et donc bravo !

Dans le "petit dernier", j'ai fort apprécié vos Arcboutants et le style de presque chacun, dont celui de Sylvie Huguet qui m'a néanmoins fait frisonner...

Et le plaisir de retrouver les fidèles, comme Pierre Coran, Max Vilain etc ! "

Pierre Guérande (c/o Francis Van Dam)

 

Je viens de recevoir le numéro du Spantole du premier trimestre de cette année et ai eu tout le loisir cet après-midi d'en prendre connaissance, admirant au passage les excellents textes d'auteurs que j'apprécie, notamment Pierre Corant, Gérard Pons, Pierre Guérande, Eugène Bertrand, sans oublier les reproductions d'oeuvres picturales, en particulier celle que vous intitulez "Parapluie". Ma récolte poétique de ces derniers mois fut maigre, mais je peux malgré tout vous proposer deux textes, toujours inédits bien entendu, que je laisse à votre appréciation. Encore merci pour le plaisir procuré par la découverte de cette nouvelle livraison de qualité et en vous souhaitant une excellente soirée ainsiq qu'une agréable lecture.

Michel Duprez




ASBL Les artistes de la Thudinie
Rue des Sarts, 18  -  6533  Thuin
© 2012 Les Artistes de Thudinie.